Facebook

La relève

Vous voulez préparer votre relève?

La SADC de la région de Matane intervient dans plusieurs projets voués à la relève en entreprises. C’est un défi auquel les PME doivent s’attaquer sans délai, car un transfert réussi peut s’échelonner sur plusieurs années. Ce défi prend aussi toute son importance en région où la perte de nos entreprises demeure une menace importante.

La relève d’entreprise : Que faut-il savoir avant de débuter?

La relève est une étape critique dans l’histoire d’une entreprise. La transmission doit se préparer à l’avance, parfois même sur une période de 10 ans, si l’ont veut augmenter les chances de succès.

2 types de transfert :

Les 2 types de transfert sont indépendants : ils ne débutent pas et ne se terminent pas nécessairement au même moment…

  • Le transfert de direction représente l’échange de savoir-faire et de leadership entre la personne qui cède son entreprise vers celle qui la reprend.
  • Le transfert de propriété se rapporte au processus où les aspects financiers, fiscaux et légaux sont étudiés et convenus entre le propriétaire-dirigeant et la personne qui effectue la relève.

3 principales formes de relève :

  • La relève familiale met en relation un prédécesseur qui cède son entreprise à un successeur de la génération suivante ou à un autre membre de sa famille.
  • La relève interne est le transfert aux employés que ce soit les cadres de l’entreprise ou les employés de production. Un mélange des deux groupes est aussi possible.
  • La relève externe est la vente de l’entreprise à une personne ou un groupe de personnes totalement étrangères à l’entreprise.

Quels sont les principaux défis de la relève d’entreprise ?

Le choix du successeur et de la forme de relève

  • Le choix du successeur doit s’effectuer en considérant le potentiel de celui-ci et son désir de prendre la relève. La personne pressentie doit avoir les compétences et les connaissances pour bien réussir le transfert ou doit être en mesure de les acquérir. Est-ce le cas de votre relève potentielle ?
  • Les entrepreneurs qui réfléchissent à la continuité de leur entreprise se divisent souvent en deux groupes. Il y a ceux qui ont déjà choisi la personne qui prendra la relève de l’entreprise (souvent l’un des enfants) sans avoir évaluer toutes les autres alternatives possibles (relève interne et relève externe). L’autre groupe est composé d’entrepreneurs qui se retrouvent sans aucune possibilité de relève. À quel groupe appartenez-vous ?

Le financement et la fiscalité

  • Peu importe la forme de la relève d’entreprise choisie par l’entrepreneur lors du transfert, deux éléments sont inévitables : les impacts fiscaux et le financement du transfert. Tous les scénarios doivent être envisagés avant d’entreprendre le transfert de propriété. Avez-vous songé aux impacts fiscaux du transfert de votre entreprise ?
  • D’autre part, le vendeur devra probablement participer au financement de la transaction en acceptant une balance de vente par exemple. Quelle implication envisagez-vous dans le financement du transfert ?

Le choix des experts externes

  • Deux groupes d’experts externes peuvent intervenir au niveau de la relève d’entreprise. Le premier groupe travaille sur le transfert de propriété (comptables, fiscalistes et juristes). Les conseillers en gestion agissent quant à eux sur le transfert de direction. On choisit les experts en fonction de leurs compétences spécifiques. Comment allez-vous choisir les experts externes qui interviendront dans votre projet de relève ?

Le désengagement de l’entrepreneur

  • Le désengagement signifie le renoncement définitif de l’entrepreneur aux activités liées à la direction de son entreprise. C’est aussi le moment où l’entrepreneur accepte finalement de laisser sa place la relève. En plus de lui céder physiquement sa place dans l’entreprise, l’entrepreneur doit se détacher psychologiquement de la gestion quotidienne de son entreprise. Serez-vous capable de céder la place ?
  • Un entrepreneur qui a développé de nombreux intérêts autres que la gestion de son entreprise réussira davantage à se désengager. Quelles sont vos autres passions ?

Une période d’accompagnement

  • Une période d’accompagnement de la part de l’entrepreneur qui cède son entreprise est souvent essentielle. Deux principaux dangers sont alors possibles : la relève veut faire ses preuves trop rapidement ou le vendeur s’accroche à son entreprise. Avez-vous les aptitudes pour bien accompagner votre relève ?
  • L’accompagnement peut se prolonger : le vendeur, lorsqu’il a quitté ses fonctions, peut agir à titre de consultant ou de conseiller spécial auprès de la relève. Combien de temps êtes-vous prêt à jouer le rôle d’accompagnateur ?

Aide financière « Relève »

La SADC de la région de Matane investit dans la relève.

Afin d’encourager la relève sur le territoire de la MRC de Matane, la SADC à même son fonds d’investissement, favorise un prêt destiné à l’acquisition d’actions ou des actifs d’une entreprise. Ce prêt s’adresse à tout nouveau propriétaire, employé ou membres de la famille du dirigeant actuel d’une entreprise, et ce peu importe son âge.

Critères d’admissibilité :

  • Le projet de relève doit être réalisé à l’intérieur du territoire de la MRC de Matane.
  • Le projet de relève doit se situer dans un domaine d’activités correspondant aux orientations de développement retenues par la collectivité.
  • Le projet de relève doit permettre de créer ou de maintenir des emplois.
  • Le projet de relève doit démontrer un potentiel intéressant et des perspectives de rentabilité et de viabilité.

Soutien financier et technique :

Les promoteurs peuvent profiter d’un capital complémentaire à celui d’autres institutions de financement. La contribution peut prendre la forme de prêt ou de capital-actions. Le montant accordé n’excède pas 150 000 $ et il est remboursable. Les modalités de remboursement sont adaptées aux besoins de l’entreprise.

La SADC assiste les promoteurs dans l’élaboration de leur projet de relève et assure le suivi après le financement.

La SADC de la Région de Matane © 2012 tous droits réservés
Agence Web :: Kaleidos | CMS WebARTCHITECTE
Développement économique Canada appuie financièrement la SADC